Humeurs, Lifestyle, Voyage

3 1/2 plus tard… Toronto, le retour

Cela fait désormais 1 mois que mon mari et moi sommes de retour à Toronto, je me suis dit qu’il était temps de faire un premier petit bilan !

Une question qui m’a été posée plusieurs fois par des amis et la famille depuis que nous sommes arrivés est : Alors tu retrouves le Toronto que tu aimais ?

J’avais quitté Toronto en Avril 2015, soit il y a un peu plus de 3 ans et demi (3 ans 6 mois et 16 jours exactement 😉). Et en ce laps de temps, une ville moderne comme Toronto peut changer du tout au tout… Et en même temps pas tant que cela !

C’est un sentiment particulier que de revenir vivre dans une ville qu’on a quitté aussi longtemps. On s’en souvient, tout nous est familier et en même temps pas vraiment. J’ai donc décidé de vous faire un Top 8 des choses qui m’ont marquées lors de notre retour. Des choses qui me semblaient plus petites, plus grandes, plus jolies, plus moches, des choses qui ont apparu, des choses qui manquent, des choses qui n’ont pas changées… Bref vous voyez l’idée ! 😉

#1 : Dundas Square, le Time Square de Toronto me paraît plus grand.

New York a Time Square et Toronto a Dundas Square. On ne joue pas sur la même échelle mais vous saisissez l’idée : une grande place entourée d’écrans géants diffusant du contenu 24/7 ! 

Un concept totalement nord-américain, qu’on ne voit pas vraiment en Europe. Je ne sais pas si de nouveaux écrans sont apparus depuis 2015 ou si mon esprit s’est embrumé mais Dundas Square me paraît beaucoup plus impressionant qu’il y a 4 ans ! 

dundas square toronto - photo by marionoushka

#2 : Honest Ed’s a disparu.

Honest Ed’s, c’est un des premiers magasins que j’ai fait à Toronto. Pas un magasin des fringues ou autre truc sympa mais un bazar, une caverne d’ali-baba. Un énorme labyrinthe où on pouvait trouver de tout : vêtements, alimentation, ustensiles pour la maison, produits de bain…

Quand je suis arrivée en mars 2014 à Toronto, il a fallu que je m’équipe. Et Honest Ed’s était au coin de la rue. Ce magasin désuet, avec ses néons clinquants détonnait dans le paysage torontois. C’était une institution, un monument construit en 1948 par « Honest » Ed Mirvish. 

Le magasin a fermé ses portes entre 2016 et 2017. J’avoue avoir eu un pincement au coeur en l’apprenant, j’avais vraiment trouvé plein de choses pas chères chez Honest Ed’s. 

Honest Ed's
Photo by CityNews

#3 : Louer un appartement est devenu hors de prix.

Toronto est une ville qui coûte cher, notamment dans le prix des loyers. C’était vrai en 2014 et c’est encore plus vrai en 2018. Je me suis malheureusement rendue compte qu’avec le salaire (très correct) que j’avais en 2014, je serais aujourd’hui incapable de louer un appartement 1 chambre seule, c’est vraiment trop cher.

Pour vous donner un ordre d’idée, nous sous-louons actuellement un appartement jusque mi-mai. C’est le même appartement que nous avions eu entre décembre 2014 et mai 2015. Exactement le même. Le loyer en 2014 : 1400$. Le loyer maintenant ? 1900$. Tout est dit je crois… 

Résultats de recherche d'images pour « toronto rental price increase »

#4 : Le Lac est toujours aussi imposant.

Le Lac Ontario est le plus petit des « Grands lacs » d’Amérique du Nord. Et pourtant, je me souviens que la première fois que je l’ai vu, je me suis dit « Ca, un lac ? Une petite mer intérieure oui ».

Je viens du nord de la France, les grands lacs comme cela, ca n’existe pas chez nous. C’est vraiment très dépaysant d’en voir un ! 3 ans et des brouettes plus tard, retour à Toronto et franchement, la taille du lac m’impressionne toujours autant ! Regardez voir cette photo by Ad Meskens.

 Vue de Toronto depuis la rive opposée du Lac Ontario

#5 : Les cookies du Starbucks Canadien sont définitivement meilleurs que ceux du Starbucks Français.

Ma famille et mes amis vous le diront, cela fait plus de 3 ans que je me désespère du goût des cookies du Starbucks Canadien. Avant mon premier séjour à Toronto, je n’allais pas beaucoup chez Starbucks (il n’y en avait pas sur Lille), j’ai donc réellement découvert leurs cookies au Canada. Et j’ai a.d.o.r.é ! Leurs cookies classiques étaient mes préférés. Forcement quand je suis rentrée en France, j’ai voulu retrouver mes cookies. Grosse, grosse déception, les cookies de Starbucks France n’ont pas du tout le même goût ! 😲

Du coup, quand quelques jours après notre arrivés, nous sommes allés chez Starbucks, j’ai forcément pris un cookie. Pour vérifier vous comprenez que mon esprit ne me joue pas de tours et que la version canadienne est vraiment meilleure que la version française. Verdict ? Testé et approuvé ! Je préfère définitivement la version canadienne ! ❤

#6 : Les vieux Streetcars sont toujours là.

Quand j’étais à Toronto en 2014/2015, les nouveaux streetcars (tramways) était LE grand sujet des transports en commun torontois. Une révolution du système via une modernisation totale des véhicules. 

Force est de constater que 4 ans après rien n’a vraiment changé. Il y a certes beaucoup plus de streetcars modernes qu’il y a 4 ans mais les vieux sont toujours là. Pour mon plus grand bonheur ! Je trouve qu’ils ont  un certain charme désuet, pas vous ?

streetcar toronto - photo by marinoushka

#7 : J’adore le style des nouveaux condos.

Toronto est une ville en perpétuelle construction. Il y a toujours un nouveau bâtiment en train de construire quelque part, la ville se débarrasse de ses vieux buildings en mauvais état pour construire des Condos (immeubles avec services) flambants neufs. Et je dois dire que pour une fille qui a été élevée en pavillon, je trouve ces nouveaux condos plutôt sympa. Contrairement à la dernière fois où je n’étais pas hyper regardante sur le type de bâtiment où vivre, j’avoue désormais être tentée par ces nouveaux condos qui sont nickels, propres et bien équipés ! J’aime d’autant plus les nouveaux immeubles en construction qui intègrent des éléments d’anciens bâtiment, un beau mélange du passé et du présent.

downtown toronto - photo by marinoushka

#8 : Mon anglais est bien rouillé !

Je savais que mon niveau d’anglais avait baissé. La faute au manque de pratique en France ! Néanmoins, j’avoue avoir espéré m’en sortir mieux que ça en arrivant lol Arrivant sans travail, j’ai passé plusieurs entretiens d’embauche. Et à Toronto, les employeurs (ou les recruteurs plutôt) adorent faire un premier entretien téléphonique. J’avoue avoir passablement galéré sur ces appels et avoir parfois raccroché sans avoir bien tout compris ! Il va falloir s’y remettre sérieusement !

Résultats de recherche d'images pour « foreigner speaking english »

 


C’est tout pour aujourd’hui !
A bientôt ! ❤

Marion

3 thoughts on “3 1/2 plus tard… Toronto, le retour

  1. Hello trop cool ce blog.
    Cela nous permet également de redécouvrir la Ville mais aussi de nous faire une idée d’un endroit que nous irons certainement visiter dans les mois ou l’année à venir.
    Vieux tram immeuble ancien il est certain que dans le nouveau monde est bien plus compliqué de conserver ces vestiges. Même Cuba ne sera plus le même d’ici quelques années. Plus que les combo c’est bel et bien Les Grands Lacs que nous aimerions découvrir en votre compagnie.
    C’est vrai que c’est une bonne initiative que nous nous faire partager votre arrivée parler nous aussi de votre vie là-bas aux amis qui sont-ils que font-ils vos liens ou contacts avec les Canadiens.
    Nous vous souhaitons un joyeux hiver…

  2. Ah bin, sympa ton initiative Marion. J’ai tout lu et me suis enrichi. La disparition de Honest, ça m’a l’air d’être vraiment dommage pour ceux qui se sont retrouvés comme toi en 14 en pseudo galère pour tout acheter. Les anciens tram, j’espère aussi qu’ils les conserveront le plus longtemps possible, c’est vrai que l’âme ne doit pas être la même à l’intérieur. Les prix de loc, ont l’air effectivement très impressionnants mais la hausse en 4 ans c’est carrément méga vertigineux, j’espère qu’il n’en est pas de même pour tout !!! Allez Bisous à vous deux et je pense que l’anglais reviendra assez vite, à mon avis c’est comme le vélo… Mais, perso et à mon avis que t’as plus de chance que moi de t’y remettre parce que je suis vraiment une quiche en anglais, et c’est hyper peu de le dire !!! Donc, vous devez trouver un appartement avant mai, c’est bien ça ? Donne-nous aussi des news de François que j’apprécie beaucoup fais lui un bisou de ma part, j’ai su hier qu’il commençait bientôt à travailler. (Miam, miam les cookies !)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.